top of page

Guide complet sur le PLA : Propriétés, choix et éco-responsabilité.

Dernière mise à jour : 28 déc. 2023

Le PLA : Qu'est-ce que c'est ?


Le PLA, abréviation de l'acide polylactique, est un plastique biodégradable couramment utilisé dans divers secteurs, notamment les emballages alimentaires et les sacs plastiques. Il a rapidement pris de l'ampleur dans le monde de l'impression 3D, devenant le filament le plus populaire. Ce bio-plastique est généralement dérivé de l'amidon de maïs, de la canne à sucre, de la betterave, entre autres. De couleur beige et légèrement translucide à l'état brut, le filament 3D PLA pour l'impression 3D est souvent pigmenté, ce qui peut affecter sa biodégradabilité industrielle.


Avantages et inconvénients du PLA.


Le PLA est réputé pour être le plastique le plus facile à imprimer. Il aime des températures relativement basses et est moins sujet au gauchissement. De plus, les pièces imprimées en PLA peuvent être post-traitées facilement et le coût de ce matériau est relativement bas. Cependant, sa principale limitation est sa sensibilité à la chaleur.


Fabrication de filaments PLA.


La fabrication du PLA commence par la réception de granulés translucides de 3-4 mm de long. Après un séchage crucial, ces granulés sont introduits dans une extrudeuse, où ils sont chauffés et extrudés pour former un filament 3D. Pour obtenir des filaments colorés, des pigments peuvent être mélangés à ces granulés.


Caractéristiques et Propriétés.


Ce filament 3D est généralement fabriqué à partir d'amidon de maïs, bien que d'autres sources telles que la canne à sucre et la meilleure soient également utilisées. De couleur beige et légèrement translucide à son état naturel, les fabricants de filament 3D PLA ajoutent des pigments pour le colorant. Cependant, ces additifs peuvent parfois influencer sur sa biodégradabilité en milieu industriel.

Le filament 3D PLA se distingue par sa simplicité d'impression. Il fond à des températures relativement basses, généralement entre 190 et 220°C, présente peu de risques de déformation et assure une finition lisse et nette des impressions 3D. Idéal pour le prototypage, ce filament 3D n'est biodégradable que dans des conditions industrielles spécifiques. Il est donc important de noter qu'une pièce imprimée en PLA, lorsqu'elle est conservée à température ambiante, ne se dégradera pas.


Post-traitement et Prix.


Le post-traitement des objets imprimés en PLA est également aisé. Il se ponce facilement, et des colles comme la cyanoacrylate permettent des assemblages rapides. De plus, le filament 3D PLA est économique, avec une bobine de 1kg coûtant en moyenne 25€. Il est disponible dans une vaste gamme de couleurs, faisant de lui le filament de référence pour l'impression 3D.


Variétés et Biodégradabilité.


De nombreuses variantes du filament 3D PLA existent, certaines incluant des additifs tels que le bois, la pierre ou les métaux. Cependant, l'ajout de ces matériaux modifie souvent la biodégradabilité du filament. L'un des principaux inconvénients du filament 3D PLA est sa sensibilité à la chaleur, avec une déformation possible des pièces à partir de 40°C. Pour les pièces nécessitant une résistance thermique, des alternatives comme l'ABS ou le PET-G sont recommandées.


Impression 3D : Guide pour Découvrir les Objets que Vous Pouvez Créer.

L'impression 3D, en transformant les méthodes traditionnelles de conception et de fabrication, offre la possibilité de produire une vaste gamme d'objets, du plus simple au plus avancé. Quel objet peut-on faire avec une imprimante 3D ? Votre guide complet. Utilisant des ressources comme la bobine de filament PLA, l'impression 3D permet de réaliser des pièces détachées, des prototypes, des jouets, des articles décoratifs, et même des répliques architecturales à échelle réduite. Elle est également très utilisée dans le secteur médical pour la confection de prothèses et de modèles anatomiques. Toujours en pleine évolution, cette technologie pousse les limites de l'innovation et offre de nouvelles possibilités créatives dans une multitude de domaines.


Processus de Fabrication du filament 3D PLA .

Le processus de fabrication du filament 3D PLA débute par des granulés de PLA. Ces derniers, dans leur forme originale, sont translucides et mesurent entre 3-4 mm. Après séchage, ils sont introduits dans une extrudeuse, où ils sont chauffés et pressés pour former un filament encore chaud et malléable. Ce filament est ensuite refroidi et étiré jusqu'à obtenir le diamètre souhaité.



Comparaisons et Impact Environnemental.

Le PLA offre également une base solide pour la création de filaments 3D "exotiques", offrant des finitions esthétiques diverses, qu'il s'agisse d'un aspect bois, métallique, mat ou brillant. En comparant le filament 3D PLA à l'ABS, on note que l'ABS, bien qu'il soit économique et durable, est plus difficile à imprimer. Le PET-G se positionne quant à lui comme une alternative intermédiaire entre le PLA et l'ABS. Le filament 3D PLA est souvent considéré comme éco-responsable, en grande partie parce qu'il est fabriqué à partir de ressources végétales.

Cependant, bien qu'il présente des avantages environnementaux par rapport à d'autres filaments tels que l'ABS, il est essentiel de reconnaître que l'impact environnemental du PLA est complexe.


karl-Emerik ROBERT

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page